Hosokawa Micron Powders apporte son expertise dans le domaine du broyage ultrafin destiné à la fabrication d’un produit susceptible de marquer un tournant dans la lutte contre l’infection par le coronavirus. Il s’agit en l’occurrence de la micronisation d’un verre utilisé entre autres dans des masques de protection respiratoire dotés de filtres à particules, auxquels il confère des propriétés tout à fait remarquables.

Pour produire ces masques, le verre est broyé dans un premier temps à une granulométrie très fine chez Hosokawa Micron Powders, puis pourvu par notre client d’ions métalliques grâce à un procédé spécial. Ces ions sont bactéricides, c’est-à-dire qu’ils inactivent de nombreuses bactéries et peuvent même les tuer. Les ions métalliques utilisés ici ont de plus un effet virucide et sont donc capables de neutraliser là encore certains virus, parmi lesquels figurent également des virus enveloppés comme l’agent pathogène du SARS-CoV-2.

Lors de la fabrication du média filtrant destiné aux masques de protection, la poudre de verre dotée et broyée une seconde fois est incrustée dans les fibres du média filtrant. C’est à partir de ce média filtrant que sera ensuite fabriqué le masque de protection.

C’est ainsi qu’apparaît une nouvelle génération de masques de protection, qui est non seulement capable de tenir les agents pathogènes à distance mais également de les inactiver de manière hautement efficace. Le masque est par là même en mesure de protéger mieux et plus longtemps que les masques habituels et de diminuer ainsi le risque d’infection. L’actuelle pandémie de COVID-19 a permis aujourd’hui l’émergence de cette technologie révolutionnaire.

En avril 2020, de premières quantités de poudre de verre ont été broyées à l’échelle pilote chez Hosokawa Micron Powders dans une granulométrie fine. Ces quantités sont suffisantes pour fabriquer environ 1 million de masques de protection antimicrobiens.

La production en série de cette poudre démarrera dans les semaines à venir afin de répondre aux besoins croissants en masques qui se manifestent partout dans le monde.